Télécharger livre : Transformez votre relation avec l’argent en pdf

PRÉAMBULE

« Les personnes riches créent leur vie. Les personnes pauvres croient qu’elles subissent leur vie. »T. Harv Eker Du plus loin que je me rappelle, l’Argent n’a jamais été un problème pour moi.

J’ai eu la chance de naître dans une famille aisée financièrement où mes besoins et la plupart de mes désirs ont été répondus.Même si les conversations à propos de l’Argent ne faisaient pas vraiment partie du quotidien, avec trois enfants, mes parents avaient des choix à faire et partageaient avec nous la logique derrière ceux-ci. J’ai donc vite compris l’importance d’utiliser l’Argent de façon responsable.

Par exemple aller au restaurant était considéré plutôt comme un luxe alors que les activités et vacances en famille étaient une priorité, au même titre que la musique, les sports et les études. Mes parents s’assuraient donc de nous inculquer ces valeurs à travers leurs choix financiers. C’est ainsi que j’ai pu apprendre le piano durant mon enfance, jouer au basketball toute mon adolescence et faire des études universitaires.Ils m’ont également et rapidement appris l’importance d’économiser.

Ma mère étant très créative, je l’ai toujours vue coudre nos vêtements, préparer les repas et faire son possible pour ne pas dépenser plus que nécessaire. Puis, dès que j’ai été en âge d’avoir un compte bancaire, j’ai commencé à y déposer l’Argent qu’ils me donnaient. Je me rappelle encore mon carnet papier ! C’était dans « l’ancien temps ! » Mes enfants vont se demander de quoi je parle !L’Argent a donc toujours eu une connotation positive pour moi, comme quelque chose d’important qui mérite d’y faire attention, étant une ressource épuisable si mal utilisée.

Puis, j’ai eu la chance de commencer à travailler jeune, ma mère s’étant lancée en affaires alors que j’avais 10 ans. Elle a eu sa boutique de produits naturels pendant 31 ans. Ce fut toute une école de vie pour moi. J’ai d’abord commencé par faire de l’entrée de données… manuellement ! Tout un supplice que je me rappelle encore aujourd’hui ! Je devais écrire un à un les chiffres de ventes de la semaine dans un tableau papier. Bien sûr, ça ne balançait jamais !Je vivais alors mes premières frustrations avec l’Argent. Excel m’aurait tellement sauvée la vie mais à la fin des années 80, c’était la bonne vieille calculatrice qui devait être ma meilleure amie.

Cette première expérience m’a vite appris que je n’étais pas faite pour les chiffres. Depuis, j’ai toujours détesté la comptabilité.

Transformez votre relation avec l’argent
Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse